Gaétan Patenaude – Conseiller en développement culturel
Communiqué – Montréal, le 8 octobre 1996
Enjeux du développement de l’inforoute québécoise

 Dans le cadre de la consultation générale portant sur les Enjeux du développement de l’inforoute québécoise, la Commission de la Culture entendait aujourd’hui Gaétan Patenaude, un spécialiste du développement culturel qui propose à l’état daménager un espace culturel public sur l’inforoute québécoise.
Le projet de monsieur Patenaude fournirait un accès universel à l’information culturelle actuellement disponible : activités du secteur culturel et des agences gouvernementales, statistiques culturelles, documents produits par les organismes publics, échanges avec les citoyens et informations culturelles internationales seraient regroupés sur une seule plate-forme et dans le même espace, sur l’autoroute de l’information. Il s’agit par là et avant tout de favoriser l’épanouissement de la culture québécoise en suscitant le développement de « veilles culturelles ,. et l’implantation d’un Observatoire des politiques culturelles, en encourageant l’animation de groupes de discussion et même, estime l’auteur, en envisageant la création d’un « Intranet culturel,. qui faciliterait la transmission d’informations entre les partenaires, publics et privés.

Stratégie préconisée et pistes d’intervention

La stratégie préconisée repose sur un rôle actif de l’état puisque, selon monsieur Patenaude, « l’envergure des transformations provoquées par la naissance de l’inforoute et la taille des intervenants ne laissent désormais aucun doute: l’état québécois doit contribuer activement au développement de l’inforoute québécoise en favorisant la planification de son aménagement et une implantation dynamique au sein de l’appareil gouvernemental, en assurant son accessibilité, en soutenant des initiatives structurantes et en agissant comme anima1eur auprès de ses clientèles. ,.
Le mémoire propose donc une stratégie et des pistes d’intervention susceptibles de bien positionner le Québec et de consolider son espace culturel sur l’inforoute. Il expose la problématique générale du développement de l’inforoute québécoise, trace un aperçu de la situation mondiale, précise la signification de l’inforoute pour le Québec et identifie les éléments pour composer l’espace culturel public. Le mémoire aborde aussi l’impact du développement de l’inforoute sur les personnes et le développement de la main-d’oeuvre.

Conclusion

En conclusion de son mémoire, l’auteur affirme que “Le véritable sens de l’inforoute québécoise se trouve dans la recherche d’une plus grande justice sociale et d’un partage équitable de la richesse ; deux objectifs qu’une plus grande démocratie culturelle peut contribuer à atteindre. L’état doit donc jouer un rôle de premier plan pour que l’aménagement de l’inforoute québécoise permette à la société québécoise de véritablement se développer sur les plans économique, social et culturel et préserver sa cohésion et son ouverture sur le monde.”

Cliquer sur les liens pour lire les documents :

Aménager un espace culturel public sur l’inforoute québécoise – Mémoire

Aménager un espace culturel public sur l’inforoute québécoise -Résumé